Le châtaignier ressemble au chêne, avec des veines un peu moins visibles, et en un peu moins dur. Il est agréable à travailler, mais il faut se méfier de sa tendance à la "roulure", c'est-à-dire à présenter des fentes cylindriques correspondant aux cernes de croissance. En dehors de ce défaut, visible sur la planche brute ( donc que l'on peut éviter) il est très stable.

Ci-dessous une table basse de salon pour le séjour de Gentiane et Arnaud.